Connect with us

MUSIQUE

Cloud, un brin d’air de Billie Eilish

Published

on

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

MUSIQUE

Mylène Farmer, fantôme énigmatique dans « À tout jamais ».

Quatre ans après son dernier album « Désobéissance » paru en 2018, l’icône rousse enchante ses admirateurs en revenant avec un nouveau titre, « À tout jamais ». Un morceau composé par Woodkid qui ouvre la voie vers son prochain album dont on murmure le titre depuis peu, qui serait « L’emprise ».

Published

on

Un cadeau pour ses fans

Ce lundi 12 septembre, date anniversaire de la chanteuse, nous découvrons la vidéo de la chanson réalisée par le digital artist Tobias Gremmler. Réputé pour travailler avec Björk, il dévoile une nouvelle image tout en restant dans l’univers créatif de l’artiste, c’est-à-dire sombre. En effet, si l’image s’ouvre avec la chanteuse en fantôme énigmatique de face baignée dans un blanc immaculé, très vite la couleur dominante vire au rouge sang.

Une réalisation hyper esthétique

Une façon esthétique d’illustrer le titre évoquant le besoin presque religieux de fuir la souffrance face à l’emprise des démons. Mylène Farmer a toujours su évoquer ses doutes, ses failles et depuis peu son bonheur. Avec « À tout jamais », elle s’ouvre plus frontalement encore. Ce retour est ainsi marqué par une volonté de revenir aux origines obscures qui caractérisaient le début de sa carrière tout en clamant, d’une manière crue, son envie de tourner la page en laissant les fantômes et autres diables au placard. 

Au fil de sa carrière, la chanteuse a su magnifier la variété française en proposant un univers singulier grâce à une recherche artistique poussée. 

Après plus de trente millions d’albums vendus, l’artiste réputée aussi pour être une showgirl se lance dans un nouveau défi à la hauteur de son envie de démesure habituelle ; investir divers stades en France, en Belgique et en Suisse. La tournée russe ayant été annulée pour des raisons évidentes liées à la guerre en Ukraine, hélas, commencé le 24 février dernier. 

Septième tournée qui s’annonce démesurée

Plusieurs dates affichent sold out et confirment ainsi son immense succès. Preuve supplémentaire de sa réussite ; l’ajout de deux nouvelles dates pour sa tournée nommée « Nevermore » (Jamais plus, NDLR), le 23 juin à Lyon et le 14 juillet à Bordeaux. 

Mylène Farmer est une artiste dont la fringale culturelle ne cesse de nous épater.

Mylène Farmer est une artiste dont la fringale culturelle ne cesse de nous épater. À ceux qui cherchent une définition à l’artiste, la meilleure réponse est peut-être proposée par l’artiste elle-même, incarnant un art total à savoir puiser dans tous les domaines culturels pour apprendre à s’exprimer soi-même. De sa légendaire – ou véritable – timidité, Mylène Farmer a trouvé sa voix pour parler au monde ou, en tout cas, à celles et ceux qui veulent bien l’écouter. 

En tournée dès le 3 juin 2023 :

Le nouveau single de Mylène Farmer, « À tout jamais » :

À lire aussi l’interview d’Yvan Cassar dans le numéro 15 disponible en vente :

À lire aussi l’interview de Mario Luraschi dans le numéro 17 disponible en vente :

Continue Reading

MUSIQUE

Kalash, entre spiritualité et liberté artistique assumée

Le rappeur et chanteur martiniquais Kalash sera présent sur la scène de l’Accor Arena le 29 novembre 2022 ! Échange sans filtre dans le numéro d’été avec l’artiste qui nous confie que cet album, « Tombolo » est comme une Bible : « Tu ouvres le psaume ou le verset de ton choix. »

Published

on

Photo inédite de Patrice Normand pour La Fringale Culturelle

À lire l’interview inédite dans le numéro 19.

Commander ici la cover de Virginie Grimaldi :

 

 

 

 

 

Commander ici la cover de Franck Thilliez :

Continue Reading

MUSIQUE

Kaky et son joli monde

Jolie pépite de la chanson française, Kaky s’impose avec un premier album qui a pour objectif de raconter des histoires, vos histoires, en chansons.

Published

on

Photo inédite de Patrice Normand pour La fringale Culturelle
Photo inédite de Patrice Normand pour La Fringale Culturelle

Après Room 404, le saut dans le grand bain vient de se produire pour Kaky avec la sortie de son premier disque Joli monde (Sony/RCA). Le fil rouge de ses chansons à la verve urbaine est l’enfance. Extrait complémentaire de l’interview à lire dans le numéro 20 de la rentrée 2022.

LA QUESTION BONUS (Gratuite sur le site)
LFC : 1er avril est un morceau qui a été accompagné par un clip animé. Pourquoi avez-vous fait ce choix ?

K : C’est un des premiers titres de l’album que j’ai composé. Il était prêt depuis longtemps. Il a été composé juste après la sortie de Room 404, donc en avril 2021. J’avais toujours eu envie de faire un clip animé mais cela prend beaucoup de temps et coûte très cher à faire. Nous avons mis six mois à faire les dessins animés avec une équipe de quatre. Cela a donc été beaucoup de travail mais je pense que c’est ce que j’ai fait de mieux en termes de réalisation. Je suis très content du résultat. Par ailleurs, ce titre parle de ma rencontre avec ma copine qui réalise aussi mes clips donc c’était une manière de matcher nos deux univers artistiques. Nous l’avons donc réalisé ensemble mais nous ne voulions pas forcément raconter l’histoire de manière trop terre à terre donc c’est pour cela que l’animation était un bon parti pris.

Le clip de la chanson 1er avril

Le premier album de Kaky, Joli monde

 

Et l’EP Room 404

À lire la suite de l’interview dans le numéro 20.

Commander ici

Continue Reading

Tendance